A-proche-toi Jura

Historique et réflexions théoriques

Dans les maladies psychiatriques particulièrement, trois différents acteurs interfèrent constamment :

                                      le malade, les proches, les professionnels.

Cependant, pendant des décennies, ce sont plutôt des relations empreintes d’incompréhension, d'exclusion et de  non reconnaissance des capacités qui ont primé  :

  • L’incompréhension entre malade et proches, entre malade et professionnels,(soignant, assistant social ou maître de réinsertion), entre professionnels et proches
  • L’exclusion des proches dans la prise en charge de la personne malade.
  • La non reconnaissance des capacités et ressources du malade et des proches par les professionnels et le « diktat thérapeutique » soutenu par certaines théories d’orientation  psychanalytique ou d’orientation systémique.

Depuis une quinzaine d’années, on constate un changement d’attitudes, notamment de la part des soignants et  grâce à l’engagement actif et assidu d’associations de proches et de malades. Progressivement on s'achemine vers un partenariat avec acceptation et intégration du malade et de ses proches comme acteurs incontournables dans la "lutte" contre la maladie psychique dans le projet thérapeutique et son application.

Lors de la préparation du congrès du Graap à Lausanne en mai 2011 à propos du rôle du proche dans la maladie psychique, un groupe hétérogène composé de malades, proches et professionnels s’est penché sur les problématiques suivantes:

  •  Les interactions entre malade, proches et professionnels,
  • La nécessité et la richesse d’une collaboration dans le respect des compétences de chacun
  • Les avantages d’actions communes afin d’influencer positivement la classe politique et l’opinion publique.

Ont été spécialement actifs dans le développement  initial du concept du site A Proche-toi Jura, des membres des associations suivantes:

  •  AJAAP (Association Jurassienne d’Accueil et d’Actions psychiatriques : association de personnes souffrantes de troubles psychiques),
  • A3Jura (Association des familles et amis des personnes souffrant de maladie psychique),
  • Caritas Jura,
  • Fondation d’Aide et Soins à domicile du Canton du Jura,
  • Pinos (Association des Petites Institutions du Nord-Ouest de la Suisse : institution de prise en charge psychosociale),
  • Pro Infirmis Jura.

De leurs réflexions sont nés les projets d’un site internet d’informations et d’une communauté d’intérêts des troubles psychiques.