A-proche-toi Jura

Santé mentale des migrants: du naufrage au rivage"

Organisateur :AJAM, A3 Jura, Caritas Jura et Info Entraide Jura

Date de début :25.10.2018 19:30:00

Date de fin :25.10.2018 21:00:00

Lieu :Centre St François, Routre du Vorbourg 4, Delémont

Conférence de Jean-Claude Métraux

25 octobre 2018 à 19h30 au Centre St François à Delémont

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 
 

« Nous sommes tous des migrants » nous répète  Jean-Claude Méttraux, psychiatre avec une long expérience (en outre à l’association  « Appartenance » à Lausanne- association qui intervient avec des équipes multidisciplinaires auprès des familles migrantes en difficultés- et un engagement auprès des victimes de conflits armés et des migrants) et il nous « invite à retrouver dans notre existence et celle  de nos familles les traces migratoires qui nous font de nous ce que nous sommes devenus » Extrait de la recension « La migration comme métaphore » de Claudio Bonzan.

Toutes migration est jalonnée par les pertes, et les deuils à faire : abandon de sa terre natale, des proches et amis, d’une certaine culture. Mais la migration forcée due aux guerres, à la violence sur les minorités, amène un fardeau supplémentaire de souffrances, de peurs, de vécus insupportables de maltraitances physiques et psychiques souvent inhumaines, qui hantent constamment la personne : dépressions, syndrome posttraumatique, phobies en sont souvent les conséquences.

Et en arrivant chez nous, dans "l’autre monde", avec l’espoir d’une vie meilleure et digne ,ils sont souvent confrontés à l’incompréhension, le rejet, l’exclusion  et la haine de la société d’accueil : un facteur supplémentaire de déstabilisation et d’ empirement de l’état psychique.

 

► Pour connaître la biographie, bibliographie et la pensée de Jean-Claude Métraux on vous invite à parcourir son site www.jcmetraux.ch

Voici un extrait :
♦ Engagé auprès des victimes de conflits armés, puis des migrants, j’ai constamment conçu mon activité professionnelle comme un lieu de création politique.

 Pierre angulaire de ma réflexion et de mon action :

Comment permettre à toute personne, à toute collectivité, de développer, parfois retrouver, son pouvoir dire et son pouvoir agir.

 Mon Ambition:

Trouver une piste pour sortir du dilemme entre soumission et insoumission

 Mon Utopie:

œuvrer avec d’autres, à une transformation de la société qui allie les principes des pouvoirs dire et agir à une création sociale qui tende à rendre chacun et chaque collectivité auteur de leur devenir. Mes diverses constructions théoriques mériteraient d’êtres approfondies, enrichies, complétées par d’autres que mes propres taches aveugles ne m’ont jusqu’ici pas permis de déceler, alors que d’autres engagés dans la même quête, y sont certainement parvenus. Je souhaiterais ardemment que nous joignons nos efforts.

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.