A-proche-toi Jura

Le stigmate de la «folie» : de la fatalité au rétablissement

Dr Charles Bonsack, service de psychiatrie communautarise, Lausanne

Rev Med Suisse 2013

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

"La stigmatisation est une réaction sociale «naturelle», en partie inconsciente et automatique envers des populations «différentes» et «vulnérables». Etre soupçonné de dangerosité, privé d’emploi, écarté de la société, enfermé, agressé ou tué fait partie des conséquences possibles de la stigmatisation des troubles mentaux. Malgré les progrès des traitements psychiatriques, le stigmate de la «folie» reste un frein au rétablissement. Le processus de stigmatisation est plus complexe qu’un simple étiquetage et aboutit à la discrimination et à la perte de pouvoir social. En comprendre les mécanismes permet de cibler des interventions efficaces aux niveaux individuel, institutionnel et politique. Le rôle des associations de patients et de proches, ainsi que le modèle du rétablissement pour les professionnels sont essentiels. L’objectif de cet article est de faire le point sur les différentes facettes de la stigmatisation des troubles mentaux et d’examiner les moyens pour y faire face." (Résumé Rév.med.suisse)

Pour lire l'article, cliquer ici

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.