A-proche-toi Jura

ateliers citoyens sur la "contrainte en psychiatrie"

Congrès du GRAAP 8 et 9 mai

    ►Vous êtes toutes et tous invité( e)s à participer au Congrès du Graap

                                          le 8 et le 9 mai

                   "Maladie Psychique et contrainte: Pour protéger qui?"

                                            

Le groupe jurassien des "Ateliers citoyens" organisé par les 3 associations-institutions  AJAAP, A3 Jura et PINOS (membres de la Coraasp)  va présenter les conclusions des réflexions des 3 soirées jeudi 9 mai à 11h00 !. :

Un grand MERCI

                          à toutes et tous les  participant(e)s,

                à Elise Unternaehrer qui a animé les agteliers et assuré les résumes

                     et à  la résidence PINOS pour l'accueil dans ses locaux.                         

 

1er atelier citoyen (23 janvier 2019)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

..

 

Le 23 janvier 2019 une quinzaine de personnes : personnes concernées, proches, professionnels et personnes intéressées se sont rencontrées à la Résidence PINOs à Courtemaîche pour échanger, réfléchir et discuter de la « Contrainte en psychiatrie ».

Une discussion nourrie, en partie pleines d’émotions et enveloppée d’une confidentialité sans faille menée avec tact et empathie par Elise, dont on a spécialement apprécié sa capacité de synthèse (voir ci-dessous)

 

.

2ème atelier (27 février 2019)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

Ce sont 23 personnes qui se sont donné rendez-vous chez PINOS à Courtemaîche pour ce deuxième atelier  citoyen concernant la « contrainte en psychiatrie ».

Dans un respect absolu de l’autre on a écouté des témoignages poignants, parfais contenant des événements presque irréalistes à se demander comment on peut arriver dans les soins à un manque si écrasant d’empathie, voir d’un minimum d’humanité.
« Chapeau » à ces personnes qui ont eu le courage de dévoiler aux autres participants les souffrances vécues !
D’autres témoignages et réflexions montraient heureusement un « visage » plus humain de l’emploi de la contrainte.

Un grand MERCI à tous (tes) les participant(e )s !

 

►►...et quelques livres proposés par les participant(e )s:
 

.

3.èm atelier citoyen (27 mars 2019)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

En présence du 15 personnes nous avons assisté à l’atelier le plus émouvant et touchant grâce aux plusieurs témoignages de personnes ayant subi de la contrainte dans le cadre de la maladie psychique : bien sûr, on ressentait la souffrance liée à ces contraintes mais elle était présenté sans rancune ni amertume, en mettant en avant les forces qui leur permettent de les gérer : un vrai lien entre la personne souffrante et le professionnel et/ou les proches, la confiance et l’espoir.

Et ce qui a ému les proches et les professionnels présents c’est le fait que ce volet positif de la contrainte est venu spontanément et a été  alimenté par les différents personnes avec une expérience de souffrance psychique importante sans l’intervention de l’animatrice, comme si tout à coup des « éclats de lumière «  apportaient du baume sur les révélations des blessures subies !

Un grand Merci !

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.