A-proche-toi Jura

Une pédopsychiatrie unique pour l’Arc jurassien

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Sourse: RFJ

Les cantons du Jura, de Berne et de Neuchâtel ont signé une déclaration d'intention pour mettre en place une structure commune dans le domaine de la pédopsychiatrie

Améliorer la prise en charge des enfants adolescents souffrants de troubles psychiatriques. C’est la volonté des cantons du Jura, de Berne et de Neuchâtel. Les responsables de la santé publique des trois cantons ont signé une déclaration d’intention dans le domaine de la pédopsychiatrie. L’unité d’hospitalisation pour adolescents ouverte en 2003 par Berne et le Jura à Moutier est à la base de cette réflexion. L’objectif est de poursuivre et d’étendre à trois la collaboration approfondie depuis des années entre les cantons du Jura et de Berne autour de l’Unité d’hospitalisation pour adolescents sise à Moutier. (fin citation)

Poour lire l'article cliquer ici

 

Source:jura.ch :Communiques-201 (Secrétariat de la Chancellerie)

Une déclaration d’intention pour développer une pédopsychiatrie BEJUNE

Date : 09.03.2017 09:48:00

Les trois responsables de la santé publique des cantons de l’espace BEJUNE ont signé une déclaration d’intention dans le domaine de la pédopsychiatrie afin de poursuivre et d’étendre à trois la collaboration approfondie depuis des années entre les cantons de Berne et du Jura autour de l’Unité d’hospitalisation pour adolescents (UHPA).

L’unité d’hospitalisation pour adolescents (UHPA), située à Moutier, institution commune aux cantons de Berne et du Jura fondée en 2003 et pérennisée avec la signature d’une nouvelle convention en 2012, est à la base de la réflexion engagée par les conseillers d’Etat Pierre Alain Schnegg (BE), Jacques Gerber (JU) et Laurent Kurth (NE) en vue de proposer un modèle de pédopsychiatrie intégrée pour les trois cantons d’ici 2018.

La première étape de cette coopération est une supervision médicale de l’UHPA par la direction médicale du Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP). La seconde étape est l’entrée du canton du Jura dans le capital-actions de cette unité spécialisée, qui sera externalisée, dans le courant de l’année 2017, sous la forme d’une société anonyme par l’entreprise Réseau santé mentale (RSM SA), dont le canton de Berne est propriétaire. Cela répond à la volonté des deux cantons de maintenir le caractère interjurassien de l’UHPA.

La troisième étape, la plus innovante, est un processus visant une intégration de la pédopsychiatrie des trois cantons sous une seule direction médico-soignante, ce qui renforcera l’institution et contribuera aussi à améliorer la qualité de ses prestations.

Un comité de pilotage, composé des directeurs du RSM et du CNP ainsi que du chef du Service jurassien de la santé publique, suit les travaux menés dans cette ligne par les spécialistes du terrain des différentes institutions, médecins et soignants essentiellement. Un rapport sera soumis aux trois directeurs cantonaux de la santé publique à l’automne 2017 en vue d’un déploiement potentiel dès 2018, un modèle par étapes étant privilégié. (fin citation communiqué)